La Drôle d’évasion de Séverine Vidal

« De l’aventure ! Nous voulons de l’aventure ! » Zach aussi voulait de l’aventure et il a été si bien servi qu’il demande même du rab. Et nous, lecteurs, en redemandons également. Partons á la découverte de La Drôle d’évasion!

Zach, petit bonhomme qui lit beaucoup, est assez futé et plein de ressources (quelques pages nous le prouvent rapidement). Aussi futé que le furent les trois hommes – les seuls ! – parvenus à échapper à la célèbre prison d’Alcatraz. Alcatraz ?! Oui. C’est, en effet, sur ce gros caillou que se déroule toute notre aventure. Prison réputée et connue pour avoir été capable de garder tous ses prisonniers en son sein … et les tentatives d’évasion ont été nombreuses. Tous ? C’est sûr ? Zach est convaincu du contraire … et il s’y connaît sur le sujet. Les frères Anglin – Clarence et John – accompagnés de Frank Lee Morris sont parvenus à échapper à la garde, à la sécurité de la prison et à regagner la terre ferme pour la liberté. Zach le sait, et il va le prouver … peut-être un peu trop d’ailleurs. *cyber clin d’œil*

Comme tout bon roman de la collection Pepix qui se respecte, Séverine Vidal a été accompagné d’une autre paire de mains. Celles de Marion Puech, illustratrice. L’illustration en noir et blanc occupe judicieusement l’espace et offre davantage de profondeurs aux mots de Séverine Vidal. Excellente collaboration. Nous découvrons la carte de l’île, le portrait de certains personnages, le plan minutieux et ingénieux de l’évasion ainsi que ses différentes étapes. Un ticket d’or pour davantage plonger dans cette folle aventure.

La clé de ce délicieux roman et de cette drôle d’évasion résident dans la narration. En un mot, Zach. Ce petit bonhomme se retrouvant au milieu de malfrats devient un complice à bien des égards : tout d’abord celui de ses « héros » mais aussi et surtout le nôtre. Il divulgue ses secrets au compte-goutte, sachant pertinemment combien les lecteurs adorent le suspens. Le tout, sur le ton de la confidence. Vraiment, petits et moins petits apprécieront de partager cette folle aventure en compagnie d’un pote comme Zach.

C’est ainsi que je peux conclure en disant que La Drôle d’évasion est une nouvelle réussite au compteur de Sarbacane et de Pepix.
La sortie prévue pour le 27 août est parfaite. Ce sera le moment pour les plus ou moins grands de se choisir une lecture propice à l’évasion et à la poursuite des vacances … Alors embarquez avec lui en direction d’Alcatraz et n’oubliez pas de ramener votre accordéon. On risque d’en avoir besoin. *nouveau petit cyber clin d’œil*

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s