Le rituel du hublot de Camille Deneu

Si je devais vous faire la chronique du rituel du hublot en un mot, je vous dirai tout simplement la vie. Ce serait par ailleurs étrange pour parler d’un roman où la mort est omniprésente, où la mort remplie chacune des pages de sa toge noire. Ce serait étrange mais c’est pourtant bel et bien le cas.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Tranche de vie de Philomène, de ce « je » que nous suivons tout au long du roman, le rituel du hublot est un roman d’espoir qui nous torture et nous secoue. Nous sommes portés par la plume de Camille Deneu comme s’il s’agissait de montagnes russes. Les jurons nous cognent. Les émotions nous étouffent. L’intimité de ce « je » mise à nue nous gêne comme nous attire. Nous tournons les pages de manière frénétique, gourmands que nous sommes. Nous en voulons plus, toujours plus. Les questions se bousculent dans notre esprit alors qu’il nous suffirait de lire pour connaître la suite : impossible quand l’auteure parvient à nous faire partie de son roman. Étrange sensation que de se sentir autant concernée par des mots, par de l’encre déposée sur papier. Oui, étrange sensation que de vouloir connaître cette Philomène, que de vouloir prendre part au roman pour être là, pour elle. Nous sommes transportés des rires aux larmes, des sourires aux grimaces. On s’inquiète. On s’attache à ces personnes bien trop réels. Puis soudainement, nous arrivons à la fin. Gourmands que nous sommes, nous avons tout dévoré. D’une traite. On referme le roman avec un sourire. Un sourire que je pensais jusqu’ici impossible. Nous refermons le roman en lâchant un soupir de soulagement (?). Peut-être s’agit-il de soulagement car finalement, tout est possible. Le Bonheur peut poindre même au plus profond des Ténèbres.

Je quitte ce roman avec le sourire, avec la soif de me battre contre les emmerdes qui se mettent sur ma route, avec les conseils de la terrible Mado en tête. Je quitte ce roman en me disant que les livres peuvent être aussi bouleversants qu’un film. Je quitte ce roman en me disant que certains ont une plume magique. Camille Deneu en fait définitivement partie. Merci à Mon petit éditeur pour cette découverte et à Janyce qui a très bien su sélectionner ce roman pour moi ! ❤

Publicités

6 réflexions sur “Le rituel du hublot de Camille Deneu

  1. Camille Deneu dit :

    Spleen, je ne saurai trouver les mots exacts pour te remercier. Si mon roman t’a émue, sache que ta chronique m’a tout autant émue. C’est important pour moi d’avoir un retour sur ce texte – et quel retour ! Je te souhaite bonne continuation pour ton blog et « pour te battre contre les emmerdes qui se mettent sur ta route ».

    Avec beaucoup de joie,

    Camille

      • Leblanc dit :

        Merci j ai pris contact avec elle déjà. Je constate avec plaisir que vous faites sur votre site la promotion de certains romans. Je vais prochainement publier un roman de 400 pages en format À 5 police de caractère 11 intitulé  » l’âme des mots » . Je suis à la recherche de moyens de commercialisation et toute opportunite de visibilité sur le net est toujours bonne à saisir pour un nouvel auteur. Quelles sont vos conditions pour pouvoir en bénéficier sur votre blog ? Je vous donne mon site pour info : http://www.roman-amedesmots.com
        Jean-Philippe Leblanc
        fbs93@orange.fr
        Tél 0606747440

        Bien à vous

        Merci, par avance, pour votre réponse

  2. Bernard Bass dit :

    Votre site roman âme des mots n’est pas accessible monsieur LeBlanc.

    Je vous remercie pour l’entretien téléphonique de ce matin, et de m’avoir raccroché au nez, lorsque je vous ai signifié ne pas être intéressé par de l’auto entrepreneuriat.

    C’est avec des personnes comme vous, que l’on a envie de se dépasser et de prendre des risques … Clairement PAS. Votre comportement m’a donné raison.

    Bon courage à vous et à vos futurs collaborateurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s