Zombie Therapie – Tome 1 de Jesse Petersen

Aujourd’hui, tout le monde sait que j’adore les histoires de zombies. C’est presque devenu une sorte de passion à laquelle je me voue corps et âme. Des bouts de crâne qui volent, des détonations de fusil à pompe dans tous les sens, des attaques surprises ! Bref, c’est mon univers. Alors quand j’ai entendu parler d’une histoire d’amour rocambolesque dans cet univers … je n’ai pas pu m’empêcher de courir l’acheter en sautillant de joie.

En ouvrant ce livre, vous entrez dans un véritable univers qui est celui du monde moderne. Sarah & David, couple tranquille, suit une thérapie conjugale pour sauver un mariage qui semble s’autodétruire. Seattle est celle que nous connaissons aujourd’hui. Bref, vous êtes de plein pied dans la réalité. Puis, voilà qu’il y a un peu d’action : des zombies. Alors forcément, Jesse Petersen poursuit ce qu’elle a commencé : nous laisser dans la réalité. Sarah et David réagissent comme des personnes lambda élevées aux films de zombies et aux jeux vidéo : est-ce que ce n’est pas de cette manière que nous aurions réagi dans une telle situation ? Evidemment, je ne peux que me mettre à la place de ces personnages qui se fabriquent des armes avec tout ce qu’ils trouvent sous la main ; ou encore des personnages qui calquent ce qu’ils ont vu dans les films pour survivre. Pour leur survie, je ne me suis pas inquiétée. Le plaisir de la lecture se trouve ailleurs : il se trouve dans ces multitudes d’anecdotes qui nous font sourire. Ces rencontres saugrenues ou dramatiques qui rythment l’histoire sans parler des combats qui narrés à merveille constitue à chaque fois un climax pour le roman. Quant à leur histoire d’amour, et bien ne vous inquiétez pas pour eux. Comme ils le disent si bien, rien ne vaut mieux une bonne attaque zombie pour renforcer les liens du mariage !

Premier tome d’une saga ? J’ai déjà le second dans ma bibliothèque et je suis prête à le dégainer ! Les personnages m’ont beaucoup plu, la plume de l’auteur m’a également été très agréable. Ca se lit tout seul sans aucune prétention et que demander de plus en cette période hivernale qu’un bon roman sans prétention ? Alors le chapitre de leur interview a été pour moi un véritable soulagement : la suite s’annonce encore plus croustillante. Zombie Business me voilà !

Nota Bene : Je le conseille à ceux qui se cherchent un roman qui se dévore facilement, qui fait sourire et surtout qui détend. Et puis, vive les zombies ! Un plaisir simple pour la modique somme de 6€. Allez zouh ! Filez acheter ce bouquin !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s