Top Ten Tuesday

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog Frogzine.

Vos 10 romans que vous avez lu ou souhaitez lire qui se déroule en grande partie ou en entier dans un milieu scolaire.

1- Harry Potter de JK Rowling. Je me doute bien que je ne suis pas du tout originale avec ce premier choix. Mais ce serait un mensonge de ne pas mettre Harry Potter en tête de liste. D’ailleurs, je suis en train de lire la Saga en allemand.
2- Le petit Nicolas de Goscinny. Une légende!
3- Comme des images de Clémentine Beauvais. Un pouce bleu tout droit sorti de Facebook pour ce roman moderne à thématiques modernes!
4- Le monde de Charlie de Stephen Chbosky.
5- La scuola dei mostri de Andy Mulligan. Je n’ai pas encore lu ce livre, sûrement parce qu’il est en italien et que je vais avoir besoin d’un peu plus de temps mais, il en promet un paquet.

https://i1.wp.com/66.media.tumblr.com/8fd5f65ddfaa0f2cad7d2f2db03608ac/tumblr_o0uzt4FsMR1tjydheo2_400.gif

Pour moi, ce sera un TOP 5. Et vous!? Quel est le livre qui se déroule dans le milieu scolaire que vous avez le plus aimé …ou même que vous me recommandez!🙂

Broadchurch – Saison 2

Je reviens vers vous avec mon avis sur la saison 2 de la série Broadchurch. Souvenez-vous de mon enthousiaste article sur la saison 1 (à voir sur mon blog un peu plus tôt). J’avais été tout simplement bluffé par l’intelligence avec laquelle avait été menée l’intrigue. Les rebondissements. Le suspens. Les liens entre les personnages. L’atmosphère. Les paysages. Bref, Broadchurch avait directement pris une place importante au sein de mon TOP 10. Savoir qu’une saison 2 arrivait laissait deux possibilités : une seconde claque ou alors un pari raté. On ne connaît que trop suffisamment les saison 2 qui nous laissent un mauvais souvenir. C’est ca aussi de placer la barre directement trop haut dès la saison 1!🙂

https://i1.wp.com/i4.mirror.co.uk/incoming/article4918314.ece/ALTERNATES/s1023/Broadchurch-series-2.jpg

La saison 2 de Broadchurch est déjà selon moi originale. En effet, il s’agit du procès du coupable. Normalement, la série s’arrête quand le méchant est arrêté. Générique de fin. Point. Mais Broadchurch va plus loin. On nous montre la suite : la vie de la famille de la victime après le meurtre, pendant le procès ; la famille du coupable pendant le procès, la ville toute entière. Bref, on prend conscience de l’importance de cette affaire au sein de la ville de Broadchurch. Tout le monde est concerné. Tout le monde! Le procès nous fait apparaître plusieurs personnages nouveaux dont les deux avocates incarnées par Charlotte Rampling et Marianne Jean-Baptiste. Deux avocates charismatiques s’affrontent dans la salle du tribunal. Coups bas. Stratégies vicieuses. Défendre un homme que l’on sait coupable. Se battre pour faire triompher la vérité. Le procès est, selon moi, bien mené par les scénaristes bien qu’ils n’aient pas eu le temps de finir ce qu’ils voulaient commencer : à savoir, développer le background des avocates. On nous ouvre un tout petit peu la porte … mais ce que l’on voit ne nous est pas satisfaisant.

En plus de ce procès, ils ont voulu nous offrir une nouvelle affaire policière. Pourquoi ? Je me le suis demandée. Sans doute parce que les fans ont pris contact avec la série parce qu’ils sont fans de série policière. Ou alors parce qu’ils voulaient qu’on en sache un peu plus sur notre héros. Ou alors … aucune idée. Dans tous les cas, la seconde affaire policière est bel et bien là. Il n’y a pas vraiment de lien entre l’affaire de Hardy et celle de Broadchurch. Cela n’aide pas franchement le téléspectateur mais c’est comme cela dans la réalité : les policiers trouvent un coupable, il y a un procès et d’autres affaires en cours, non ? Bref. Cette affaire nous perturbe, nous trouble, nous perd. On en apprend un peu plus sur Alec Hardy mais difficile de s’attacher à cette affaire quand on veut absolument connaître la suite du procès. J’étais toujours frustrée quand je tombais sur un passage concernant la nouvelle affaire entre deux scènes du procès!

https://biblouisemichel.files.wordpress.com/2016/01/broadchurch_group_gif_500x2_by_vexa_leonhart-d6hbn8t.gif?w=286&h=161

Pour moi, la saison 2 est bonne mais n’atteint pas le niveau de la première saison. Disons qu’elle a perdu un peu de son charme et de sa puissance. Il paraît qu’une saison 3 est à venir … Pourquoi ?🙂 Parce que nous en voulons encore! Encore et toujours!

Esther et Mandragore, une sorcière et son chat

esther-et-mandragore-une-sorciere-et-son-chat2b3Qui a dit que la curiosité était un vilain défaut ? Aucune idée. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’Esther n’est certainement pas d’accord. Sa curiosité, c’est ce qui la conduit à se rendre dans l’autre monde, celui des humains. Première année au sein d’une école de magie – réservée aux filles, soit dit en passant – Esther se rend dans l’Autre Monde accompagnée de son énorme chat Mandragore. Pas de panique. On n’envoie pas une élève de première année dans l’autre monde sans surveillance. Non. On l’envoie chez sa tante Agatha qui vit chez les humains depuis suffisamment longtemps pour être une fan de série télévisée.🙂 C’est donc l’histoire d’Esther et Mandragore à la découverte d’un monde inconnu. Cela nous permet d’être témoin de pas mal de scènes rigolotes : notamment les goodies que l’on peut acheter à son animal de compagnie. Les petits lecteurs seront alors engloutis dans cet univers original et amusant. Les lectrices n’auront qu’une envie : entendre leur chat parler et leur raconter sa journée. Qui aurait cru que les chats pouvaient avoir un ego aussi gros?

Destiné aux 8-12 ans, ce roman est tout à fait charmant. Sophie Dieuaide est parvenue à nous faire oublier Harry Potter alors qu’on parle de magie pour enfants ! Gut gemacht, oder ? Sophie nous offre un roman alléchant, bien écrit tout en le rendant passionnant pour un enfant de 8-12 ans. Ils ne le fermeront pas avant de l’avoir terminé. Promis!

Bravo à Talents Hauts!

The It Crowd

Si les séries américaines possèdent depuis bien longtemps le haut du panier des séries télévisées, les séries anglaises commencent à faire concurrence. Cette fois-ci, on se retrouve dans le monde de l’entreprise et plus particulièrement au sein de ce service que tout le monde connaît : l’IT.

7cd0ab9f-6947-4221-9b22-6cd545ecaf46_625x352

« Hello, IT, have you tried turning it off and on again! »

Pas besoin d’un décor de fou, d’une tripotée de personnages pour nous faire rire. Et comment! Les personnages principaux sont au nombre de trois. Il y a Moss et Roy, bossant chez Reynholm Industries, au sous-sol de l’immeuble (là où personne ne se rend). Puis, il y a Jen, reine de la Gaffe, n’ayant aucune idée d’Internet et des nouvelles technologies qui devient pourtant leur manager. Et voilà nos trois héros des temps modernes. Les épisodes se suivent mais ne se ressemblent pas. Impossible de s’ennuyer! Chaque réplique est une bouffe d’oxygène, chaque personne secondaire est cuisiné à point pour vous faire rire, voire sourire pour les plus compliqués. Je vous la conseille si vous cherchez une petite série sympathique à mater avant d’aller au lit, devant son petit repas du midi, dans son bain ou peu important. Je vous assure un sacré bon moment et de nombreux fous rires! Perso, je suis accro!

0144bcc0d3d29df796a08192737435bb

Bien que porté sur le thème Geek, on est loin de The Big Bang Theory. The It Crowd est à dévorer. Tout de suite. Maintenant. Disponible sur Netflix.